A l'aube des fastes de Noël, il est impératif de dire aux Africains que cette escroquerie ne les concerne en rien. Même lorsqu'ils font des efforts de se reconnaître dans cette campagne de marketing des occidentaux, il leur est rappelé qu'ils ne sont pas les bienvenus. Critiquant à sa façon les manquements du père noël, Clayres Aymes, rappelait à juste titre que le père noël n'a jamais eu d'yeux pour les enfants noirs. Il n'a jamais fait un tour chez eux puisqu'il ne lit même pas leurs gentils courriers.

Voilà un mensonge que l'occident a rendu universel au point d'être le premier que les parents inflige à leurs enfants. Il faut le dire sans détour: LE PERE NOEL N'EXISTE PAS, CE N'EST QU'UN MENSONGE POUR VENDRE LES JOUETS.

L'histoire nous a appris que lorsqu'il s'agit de chercher du matériel, l'occidental ne recule devant rien. L'appât du gain, la fourberie des occidentaux  les conduit à inventer toutes sortes de mensonges pour se remplir les poches. Allant jusqu'à falsifier les "saintes écritures", ils inventèrent l'histoire de petit jésus né le 25 décembre. Ce petit jésus qui a pris le nom marketing de père noël qui a le don de parcourir la terre entière pour donner des cadeaux aux enfants.

Il faut laisser les occidentaux dans leur délire et apprendre aux enfants africains que papa Noël n'existe pas. C'est une occasion de plus de soutirer l'argent aux parents et apprendre le mensonge aux enfants. Comme dit le film, le père noël est une ordure.