Je suis complètement scié à la lecture du titre de l'article qui suivra ces quelques lignes. "Patrick Lozes l'homme qui a changé la France". La recherche effrénée de reconnaissance est souvent plus fort qu'elle fait dire tout et n'importe quoi, mais avec ceci nous atteignons les profondeurs de la mégalomanie et du délire. l'auteur va jusqu'à faire une comparaison avec Martin Luther King, trouvant que Lozes est le Martin Luther King français. Certes il existe une tendance en France chez les noirs de se trouver ou de se reconnaitre en de grandes personnalités noires de l'histoire, mais franchir le pas comme vient de faire l'auteur (pas signé) de ce chiffon, c'est dire combien le besoin de reconnaissance est énorme.

Patrick Lozes, l'homme qui a changé la France. Mais en quoi l'a t-il donc changée ? En acceptant la présidence du CRAN, une secte contestée par les noirs eux-mêmes, car inféodée par les pouvoirs sionistes. Lozes aurait ainsi changé la France en démontrant une fois de plus le besoin irrépressible du pouvoir qui habite certains noirs de l'hexagone en quête de reconnaissance qui, pour ce faire, pactisent loyalement avec l'ennemi et à la fin se font jeter lorsqu'ils ne servent plus à grande chose. Il est peut-être grand temps de se pencher sur le cas de ces gourous noirs qui sortent de partout et nulle part en s'auto-déclarant Leader.

MATUMBA


Patrick Lozes, l'homme qui a changé la France

Des portes feuilles ministériels issus des minorités en France, c'est du jamais vu. Mais tout ceci n'est jamais le fruit du hasard surtout on s'imagine mal qu'un jour les minorités n'aient pas dans le futur au moins un seul porte feuille quelque soit le 1ier Ministre nommé. Mais cela, les noirs le doivent à un mouvement pour des révendications justes dont le nom de l'initiateur est maintenant connu. Patrick Lorès. Il n'est pas prétentieux de le comparer à un certains Martin Luther King.

Martin Luther King et Patrick Lozès ont 7 choses en commun ou 8.

1. Noirs, intellectuels et fondateurs de mouvements nationaux de droits civics à résonnance internationale.
2. Issus de famille aisée ( Martin Luther King n'était pas un éboueur ou fils d'éboueur)
3. Défendent la cause des minorités opprimées
4. Ne désavouent pas les blancs au contraire les associent au combat juste
5. Oeuvrent pour le changement radical des mentalités tant chez les noirs (complexe-fatalisme) que chez les blancs (préjugés)
6. Adeptes de la non-violence. Lozès est un grand orateur qui comme King maitrise bien ses dossiers
7. Souvent pas très appréciés auprès de ses pairs (pauvreté d'esprit-complexe), mais à l'aise face aux médias (éloquence-décomplexion)
8. Enfin comme Dr. Martin Luther King, Lozès est arrivé en politique au hasard. En effet, c'est pharmacien. Dr. Lozès.

L'Homme

ImageInstallé en France depuis 1979, Patrick Lozès devient tout d'abord pharmacien puis rejoint l'UDF en 1988 et se lance dans la vie politique. Il est ainsi candidat aux élections législatives de 2002 dans la 1e circonscription de Paris. Engagé contre les discriminations, il fonde le Centre d'action pour la promotion de la diversité en France, le CAPDIV, en 2003. Mais Patrick Lozès est surtout connu comme le fondateur et premier président du Installé en France depuis 1979, Patrick Lozès devient tout d'abord pharmacien puis rejoint l'UDF en 1988 et se lance dans la vie politique. Il est ainsi candidat aux élections législatives de 2002 dans la 1e circonscription de Paris. Engagé contre les discriminations, il fonde le Centre d'action pour la promotion de la diversité en France, le CAPDIV, en 2003.

Mais Patrick LozèsConseil représentatif des associations noires de France (CRAN) depuis 2005. Or, ce qui le pousse dans cet engagement n'est pas son propre parcours, mais bien plutôt le constat qu'il fait de la situation des Noirs en France.

En effet, Patrick Lozès ne rencontre aucune difficulté lorsqu'il arrive à Paris. Fils de l'élite coloniale du Dahomey, il fait partie d'une classe privilégiée. Son père a été sénateur puis ministre de la santé et des affaires étrangères du Bénin. Mais Patrick Lozès se bat pour les autres, pour que la communauté noire puisse trouver sa place en France, pays qu'il ne considère pas comme raciste mais discriminatoire.

Texte signé: rédaction. Source: Cité-U.info